Les témoignages

Madame Jeanine VALLS née CLAUDE
À toujours dans mon cœur.... Mamie jeanine... Bon voyage avec pépé et tonton zézé.. On vous aime
Monsieur Michel SIX
Je vous présente mes sincères condoléances et vous exprime ma profonde sympathie à l'occasion du décès de Michel et je garde le souvenir de lui non seulement dans le travail avec ses bons moments mais aussi celui d' un gaulliste engagé ..
Madame Eliane VERDIER
nos sincères condoléances et nos affectueuses pensées en ces moments si douloureux et,beaucoup de courage pour cette dure journée une pensée pour tantine qui malgré 'sa douleur avait toujours un sourire une belle étoile brillera et veillera à ses proches.
Monsieur Antoine LOPEZ
Mme LOPEZ nous sommes de tout cœur avec vous et votre famille, dans ces tristes circonstances et vous adressons le témoignage de notre affection et de notre soutien. Affectueusement Joseph & Geneviève
Monsieur Louis BOSC
Toutes mes condoléances à vous Laetitia,pitchounette et tous ses proches.
Les mots sont si petits face à un homme aussi grand.
Je ne vous oublierais jamais Louis...
Madame Joséphine MAS née CESPEDES
Nous pensons à vous dans cette triste étape de la vie et nous vous présentons toutes nos condoléances.
Je ne pourrai pas être présenté aux obsèques car je garde mes petits enfants.
Nous vous embrassons amicalement.
Brigitte et Jean Yves.
Monsieur Pierre MANZANARES
nous sommes de tout coeur avec vous .
SINCERES SALUTATIONS
Monsieur Antoine GARCIA
Très sincèrement peinés tous les deux de perdre un être cher faisant partie de nos amis, que sa famille soit sensible à nos sentiments de condoléances sincères. Nous sommes avec vous, en attendant de vous retrouver autour de lui.
Bisous de nous deux.
Monsieur René GARRIGUES
Toute la famille Fraysse et Tessier joignent leurs pensées les plus sincères a la famille Garrigues.
Nous retiendrons l'image d'un homme bon, aimant, protecteur et authentique. Nous t'oublirons pas rené.
Nous vous présentons toutes nos condoléances, en vous souhaitant force et courage pour cette epreuve difficile.

Nadia,yves et jessy
Monsieur Hakim GHERSALLAH
Les personnes qui disparaissent restent vivante dans nos mémoires, et parfois au détour d'un regard l'on a l'impression de les croiser.
Certaines périodes vécu ensemble refont surface, car la mémoire collective restera toujours vivante avec toi Hakim.
Je me souvient d'un soir, où l'on avait parlé au téléphone, un discussion difficile et complexe sur la mort, l'aide aux autres et l'altruisme.
J'ai senti un grande humanité chez toi à ce moment là, ce fut l'un des discussions la plus important que nous ayant eu ensemble et je m'en souviens comme si c'était hier .
Hakim, j'aurais voulu te dire au revoir, j'espère que ces quelques mots excuserons mon absence.
Je sais que je te reverrai, car au détour d'un regard, dans la rue, au bout du monde, il y a la vie. Dans tes idées, ton état d'esprit tu voyais bien, tu voyais juste.
Je citerai un dialogue de charlie Chaplin dans "les lumières de la ville" qui demande à une héroîne:
- Vous voyez maintenant ?
- Oui je vois

Abdel Helali